Alpha Kaba est «impatient» de revenir à Pau

Alpha Kaba

Alpha Kaba (crédit: Obuzzer)

L’intérieur de l’Asvel affronte ce dimanche Pau-Lacq-Orthez, le club qui l’a en grande partie formé et avec lequel il a disputé ses premiers matchs de ProA, avant son exil il y a deux ans en Serbie, à Mega Leks…

Que ressentez-vous à l’idée de revenir à Pau?

C’est un moment forcément particulier de retourner dans la ville où j’ai été formé pendant quatre ans. Je vais retrouver le public béarnais, mes amis et mes anciens coéquipiers comme Elie Okobo et Léopold Cavalière avec lesquels j’ai joué en cadet et en espoir. Je m’attends à vivre quelque chose d’assez fort émotionnellement. Mais je suis impatient d’y être.

Ne redoutez-vous pas d’être submergé par vos émotions?

Non, parce que je ne suis pas quelqu’un qui se met la pression. J’essaie de ne pas me prendre la tête, de rester dans mes habitudes, sans vouloir trop en faire, sinon c’est le meilleur moyen de passer au travers.

Quels sont les souvenirs marquants de vos quatre années passées à Pau?

Celui qui me vient immédiatement à l’esprit, c’est notre titre de champion de France cadets [le 8 juin 2014 à Cognac, après un succès en finale face Antibes 68-55]. C’était mon premier titre.

Même si j’ai signé la charte d’engagement au Team France, nous avons convenu avec la FFBB qu’il était préférable de me retirer de la liste

Comment jugez-vous votre début de saison avec l’Asvel?

Je suis plutôt satisfait. Je pense m’être bien adapté à mon nouvel environnement et à mon nouveau rôle qui est forcément différent de celui que j’avais à Mega Leks où j’étais un joueur majeur en sein d’une équipe très jeune.

Vous avez récemment indiqué ne pas avoir tranché entre la sélection guinéenne et les Bleus. Où en est votre réflexion?

Je n’ai toujours pas pris ma décision. J’ai encore besoin de temps car c’est un choix difficile. Même si j’ai signé la charte d’engagement au Team France, nous avons convenu avec la FFBB qu’il était préférable de me retirer de la liste et de laisser ainsi l’opportunité à un autre joueur d’y figurer.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *