André Buffière aura une rue à son nom à Villeurbanne

Le nom de l’ancien joueur et coach de l’Asvel, décédé il y a deux ans jour pour jour, sera immortalisé dans un quartier en pleine mutation…

André Buffière

Portrait d’André Buffière (crédit : Obuzzer)

Après la salle Raphaël de Barros et la station de métro Flachet-Alain Gilles, un troisième lieu du territoire villeurbannais portera le nom d’une des figures majeures de l’Asvel et du basket français. Celui d’André Buffière, décédé le 2 octobre 2014 à l’âge de 91 ans.

Un nom de rue sera en effet attribué à celui qui a remporté sept trophées durant ses quatorze saisons passées à l’Asvel comme joueur, entraîneur et manager. Le conseil municipal de Villeurbanne, présidé par son maire, Jean-Paul Bret, en a validé le principe lors de sa séance du 16 novembre 2015.

Pas avant plusieurs années

Il faudra cependant patienter encore quelques années avant que cette voie ne soit inaugurée. Car celle-ci se situe au Carré de Soie, dans une zone en cours de réhabilitation. «Une toute petite partie de la rue sera construite en 2022-2023. Mais la majeure partie sera réalisée lors de la deuxième phase d’aménagement du projet urbain qui n’est pas encore maîtrisé», nous a indiqué le service communication de la Ville de Villeurbanne.

ZAC Carré de Soie

ZAC Carré de Soie

Un hommage a toutefois déjà été rendu à André Buffière lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 4 avril 2015, durant laquelle la mémoire d’Alain Gilles, décédé quelques semaines après son ancien coach, a également été honoré. Ce jour-là, les portraits des deux hommes ont été dévoilés sur le fronton de la salle Raphaël de Barros (ancienne Maison des sports).

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *