L’Asvel joue sa place en Leaders Cup sans Darryl Watkins

Darryl Watkins

Darryl Watkins (crédit: Obuzzer)

Frappé par un deuil familial, l’intérieur américain n’effectuera pas le déplacement à Orléans…

Déjà privée de Charles Kahudi qui souffre toujours de sa cheville droite, l’Asvel devra également composé avec l’absence de Darryl Watkins, ce samedi, à l’occasion de son déplacement à Orléans, où le champion de France tentera de valider son billet pour la Leaders Cup.

Le pivot américain a en effet obtenu l’autorisation de regagner les Etats-Unis afin d’assister aux obsèques de son grand-père à Atlanta. «C’est l’esprit familial du club où les considérations humaines priment», souligne J.D. Jackson.

L’absence de Darryl Watkins est un petit événement puisque le joueur n’avait encore jamais manqué un match depuis son arrivée à l’Asvel, à l’été 2015. L’ancien intérieur de Châlons-Reims restait ainsi sur une série de 97 matchs consécutifs, toutes compétitions confondues.

Watkins également absent à Usak ?

Il n’est pas certain d’être revenu à temps pour effectuer le long déplacement à Usak, mardi prochain, pour le compte de la dernière journée de la Champions League. Ce ne serait pas préjudiciable dans la mesure où l’Asvel disputera en Turquie une rencontre sans enjeu puisqu’elle est d’ores et déjà qualifiée pour les 8es de finale.

En revanche, les partenaires de Trenton Meacham doivent impérativement s’imposer à Orléans pour espérer participer à la Leaders Cup. «Ce sera un grand défi, annonce J.D. Jackson. L’absence de Darryl, conjuguée à celle de Charles, n’est pas négligeable face à un adversaire dont la force réside dans la dimension physique. Aux autres d’en profiter et d’assumer», lance le coach franco-canadien, qui vise un troisième succès consécutif en championnat, une performance que son équipe n’a encore jamais réalisé cette saison.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *