Les cinq chiffres à retenir avant Asvel-Le Mans

Finale de la Coupe de France 2016 entre Le Mans et l'Asvel

Pape-Philippe Amagou monte au cercle sous le regard de Charles Kahudi et Darryl Watkins lors de la finale de la Coupe de France 2016 (crédit: Bellenger/IS/FFBB)

C’est l’affiche de la 11e journée de Pro A. Mais c’est aussi un classique du basket français, même s’il n’a pas la même saveur qu’un Pau-Limoges. Ce dimanche, l’Asvel, dernière équipe invaincue à domicile, reçoit Le Mans, l’actuel leader. Il s’agira du 131e épisode, toutes compétitions confondues, d’une rivalité qui a débuté le 23 septembre 1962 par une victoire des Manceaux à la salle Gouloumès (59-49). Le club sarthois reste également sur deux succès en saison régulière. Mais au bilan général, c’est Villeurbanne qui mène la danse : 70 victoires, 1 nul et 59 défaites. Voici cinq autres chiffres marquants de l’histoire commune de ces deux clubs…

50

Le Mans est le club que l’Asvel a le plus souvent accueilli en saison régulière. Ce sera la 50e fois ce dimanche, la 23e fois à l’Astroballe. C’est aussi celui face auquel Villeurbanne s’est le plus souvent incliné (15 défaites, dont 9 à l’Astroballe), même si le bilan est largement à l’avantage du club rhodanien, qui mène 34 victoires à 15 (16-4 à la Maison des sports de Villeurbanne, 5-2 au Palais des sports de Gerland et 13-9 à l’Astroballe).

30

Coach du Mans (de 2008 à 2014) puis de l’Asvel (depuis 2014), J.D. Jackson a vécu les 30 dernières confrontations entre les deux clubs, toutes compétitions confondues. Le Franco-Canadien a remporté autant de victoires (15) qu’il a subit de défaites (15), mais il a obtenu de meilleurs résultats sur le banc sarthois (11 v – 8 d) que sur celui de Villeurbanne (4 v – 7 d). En revanche, il a été plus performant avec l’Asvel lors des duels disputés à l’Astroballe (3 v – 1 d), son bilan étant à l’équilibre avec Le Mans (5 v – 5 d).

26

Le nombre de joueurs qui ont porté le maillot de l’Asvel et du Mans durant leur carrière. C’est le regretté Robert Purkhiser qui a inauguré cette liste en 1979 en rejoignant la Sarthe après avoir évolué durant huit ans à Villeurbanne (1971-1979). Il y a eu ensuite Jacques Monclar, Eric Beugnot, Vincent Collet, Norris Bell, et plus proches de nous Amara Sy, Makan Dioumassi, Shawnta Rogers, Hüseyin Besok, Eric Campbell, Bobby Dixon, Antoine Eïto, Alex Acker, Mickaël Gelabale et Charles Kahudi.

Eric Campbell est le seul à avoir été champion de France avec chacun des deux clubs. Titré avec Le Mans en 2006 puis avec l’Asvel en 2009, l’intérieur américain a également remporté la Semaine des As sous les deux maillots (en 2006 avec Le Mans et en 2010 avec l’Asvel). Pour sa part, Amara Sy a conquis la Coupe de France avec la «Green Team» en 2001, avant de récidiver, trois ans plus tard, avec la formation mancelle.

4

Le nombre de coachs qui ont dirigé les deux clubs. André Buffière a été le premier (au Mans de 1971 à 1973 puis à l’Asvel de 1973 à 1980). Vincent Collet (au Mans de 2000 à 2008 puis à l’Asvel de 2008 à 2011), Erman Künter (à l’Asvel de 2004 à 2005 puis au Mans de 2014 à 2017) et J.D. Jackson l’ont ensuite imité. Vincent Collet est cependant le seul à avoir conduit Le Mans et l’Asvel au titre de champion de France (2006 et 2009). Il leur a également offert une Semaine des As (2006 et 2010).

2

En dépit de leurs nombreux affrontements, l’Asvel et Le Mans n’ont été opposés qu’à deux reprises en finale d’une compétition nationale. La première fois, c’était le 25 avril 1981, lorsque le club villeurbannais a conquis son 16e titre de champion de France au stade Pierre-de-Coubertin à Paris (85-70). Son homologue sarthois a dû patienter 35 ans avant de prendre sa revanche, en finale de la Coupe de France, le 1er mai 2016 à Bercy (88-75).

Partager

2 Replies to “Les cinq chiffres à retenir avant Asvel-Le Mans”

  1. Bonjour !
    Je me permets de poser une question sur votre site, car malgré maintes et maintes demandes à diverses adresses (tweet, Facebook, ou mails,) je n’ai jamais reçu de réponses ! Voici ma question : pourquoi avoir supprimé SFR Sport2 canal 45 de la TNT, par BFM TV SPORT toujours sur le canal 45 ? En conséquence nous ne pouvons plus suivre les rencontres de nos équipes lorsqu’elles sont télévisées, ni l’émission « Buzzer » et donc bien sûr impossible d’enregistrer !!Comptez-vous rétablir ou reporter sur un autre canal de la TNT ? Une réponse « RAPIDE » serait la bienvenue ! Avec mes remerciements anticipés et mes salutations sportives très respectueuses !

    1. Bonjour, notre site est indépendant et n’appartient donc pas à SFR Sport. Par conséquent, nous ne sommes pas en mesure de pouvoir vous répondre. Bonne journée. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *