Dix ans après, que sont devenus les acteurs du match Asvel/Spurs ?

Huit des trente-trois joueurs inscrits sur la feuille de match sont encore en activité…

Bruce Bowen l'ancien Spurs

Bruce Bowen est désormais consultant TV

Qui se souvient de Olumuyiwa Famutimi, lancé deux minutes sur le parquet de l’Astroballe par Gregg Popovich ? Pas grand monde, on vous l’accorde. Cet ailier canadien d’origine nigériane fait pourtant partie des rares joueurs alignés contre l’Asvel à être encore en activité. A 32 ans, celui qui avait disputé un match d’EuroChallenge avec Paris-Levallois en 2010, a signé cette saison en Argentine, à Mar Del Plata.

Trois de ses anciens partenaires aux Spurs évoluent toujours en NBA. Deux sont restés fidèles à la franchise texane : Tony Parker (34 ans) et Manu Ginobili (39 ans). Le troisième, Beno Udrih (34 ans), entame sa deuxième saison à Miami, après avoir joué successivement à Sacramento, Milwaukee, Orlando, New York et Memphis.

La saison dernière, les Spurs comptaient encore dans leurs rangs le légendaire Tim Duncan (40 ans), désormais retraité, ainsi que Matt Bonner (36 ans), dont le contrat n’a pas été renouvelé au terme de sa dixième saison dans le Texas.

L’ancien villeurbannais Chevon Troutman (34 ans) a subi le même sort en fin de saison dernière à Orléans. Le club du Loiret a en revanche conservé Antoine Eïto (28 ans), qui débutait tout juste sa carrière professionnelle lorsqu’il fut aligné contre les Spurs, le 5 octobre 2006.

Les deux autres espoirs de l’époque, Kevin Joss-Rauze (28 ans) et le Serbe Marko Cakarevic (28 ans), sont eux aussi encore en activité, respectivement à Bourg-en-Bresse (Pro B) et à Timisoara (Roumanie). Leur ancien coéquipier, Amara Sy (35 ans), a quant à lui prolongé son bail à Monaco.

Beaucoup d’entraîneurs et de consultants TV

Les vingt-deux autres joueurs mentionnés sur la feuille de match ont tous mis un terme à leurs carrières. Le premier à avoir franchi le pas est Robert Horry (46 ans), en 2008. Le septuple champion NBA, qui a vécu un drame familial avec le décès de sa fille en 2011, est consultant pour la télévision des Lakers. Retirés des parquets en 2009 et en 2012, Brent Barry (44 ans) et Bruce Bowen (45 ans) se sont également reconvertis dans cette activité. Idem pour l’Argentin Fabricio Oberto (41 ans).

D’autres joueurs sont restés dans le milieu du basket et ont épousé la fonction d’entraîneur. C’est le cas de Jacque Vaughn (41 ans). L’ancienne doublure de Tony Parker a intégré le staff des Spurs à la fin de sa carrière en 2010, avant de diriger le Magic d’Orlando durant deux ans et demi. Cet été, il a été nommé assistant des Brooklyn Nets. Charles Lee (31 ans), coupé par San Antonio avant le début de la saison 2006-2007, est assistant aux Hawks d’Atlanta depuis 2014, après avoir été celui de l’Université de Bucknell, de 2012 à 2014. Pour sa part, Rich Melzer (36 ans), qui avait effectué une pige de six matchs à l’Asvel quelques semaines après le « NBA Europe Live », entraîne des jeunes à Minneapolis, après avoir terminé sa carrière au Portel (Pro B), en 2013.

Vincent Masingue vogue sur les mers et les océans

Les anciens villeurbannais ne sont pas en reste. Ainsi Laurent Foirest (43 ans) a mis le pied à l’étrier en étant l’assistant de Pascal Donnadieu en équipe de France A’ avant de prendre en main Quimper, actuel leader de sa poule de N1. Aymeric Jeanneau (38 ans) est quant à lui manager général du développement à la SIG Strasbourg, où il a terminé sa carrière en 2013. Yohann Sangaré (33 ans) est toujours à l’Asvel où il vient d’être nommé assistant de J.D. Jackson au poste de manager général.

Retiré des parquets depuis 2008, Rowan Barrett (43 ans) est désormais vice-président et directeur général adjoint de la fédération canadienne. Enfin Yves Baratet (52 ans), qui s’est éloigné du haut niveau depuis son départ de l’Asvel en 2008, dirige depuis huit ans les cadets nationaux de l’Union Gascogne, tout en étant chef du service des sports au conseil départemental du Gers.

D’autres se sont éloignés du basket. C’est le cas de deux anciens capitaines de l’Asvel, le Suisse Harold Mrazek (43 ans), qui travaille dans le secteur bancaire, et Vincent Masingue (40 ans), qui a effectué le tour du monde en voilier et propose désormais des croisières en catamaran. Brian Greene (35 ans), qui a pris sa retraite en fin d’année dernière, s’est reconverti dans l’immobilier, à Denver, où il est devenu courtier.

Eric Williams SDF !

Parmi les anciens Spurs, le Néerlandais Francisco Elson (40 ans) est directeur général de Flexpower Europe, une marque de crème anti-douleur utilisée par les sportifs. Jared Reiner (34 ans) est quant à lui commercial pour une société d’orthopédie.

Retiré des parquets depuis 2010, Michael Finley (43 ans) jongle avec différentes activités. Producteur de cinéma, il est devenu actionnaire de l’Asvel en 2014 lors de la prise de pouvoir de son ancien coéquipier, Tony Parker. Cet été, l’ancien All-Star a été nommé vice-président adjoint des Dallas Mavericks, où il a évolué durant neuf saisons (1996-2005)

La trajectoire d’Eric Williams (44 ans) est beaucoup moins glorieuse. Aux dernières nouvelles, l’ancien ailier aux onze saisons NBA était ruiné et SDF !

Enfin, impossible de retrouver la trace de Jackie Butler (31 ans) depuis qu’il a été envoyé à Houston par les Spurs en juillet 2007. Idem pour Jamar Smith (35 ans), pas celui qui a été sacré champion de France avec Limoges en 2015, Melvin Sanders (35 ans) et l’ancien Villeurbannais Nouha Diakité (35 ans) qui ont tous trois achevé leurs carrières en 2014.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *