Eddy Ngoy, espoir à l’Asvel, va disputer l’Afrobasket

Eddy Ngoy

L’international centrafricain Eddy Ngoy.

Le jeune intérieur villeurbannais fait partie de la sélection centrafricaine qui participe au Championnat d’Afrique, du 8 au 16 septembre.

A deux semaines de la reprise du championnat de France espoir, Anthony Brossard, le coach de l’Asvel, doit composer avec l’absence d’un de ses joueurs. De fait, après avoir participé à un stage de préparation à l’Afrobasket avec la sélection centrafricaine, Eddy Ngoy (20 ans) a été retenu dans la liste des douze joueurs qui débuteront la compétition ce vendredi, à Dakar (Sénégal), face au Maroc.

Il y a deux ans, cet intérieur de 2 m avait fait faux bond aux Fauves, quelques jours avant le coup d’envoi de l’épreuve alors organisée en Tunisie, qui avait vu la République centrafricaine terminer à la 14e et antépénultième place.

Cette année, au sein d’une sélection privée de sa star, Romain Sato (Valencia), Eddy Ngoy sera notamment entouré de plusieurs éléments habitués de la ProA ou des divisions inférieures comme Max Kouguère (Antibes), Michael Mokongo (ex-Chalon, Gravelines, Cholet, Roanne, Monaco, Bourg-en-Bresse) ou Jimmy Djimrabaye (Orléans).

Deuxième saison à l’Asvel

En difficulté durant ses matchs de préparation (un succès et quatre défaites dont une déroute face au Sénégal, 50-103), la République centrafricaine tentera néanmoins d’atteindre les quarts de finale de l’Afrobasket qu’elle a remporté il y a une éternité, en 1974 et en 1987.

Pour y parvenir, elle devra terminer à l’une des deux premières places d’une poule qui réunit le Maroc, l’Ouganda et l’ogre angolais, titré à onze reprises.

Originaire de Bangui, Eddy Ngoy a évolué au CLAR Lyon avant de rejoindre l’Asvel la saison dernière. Pour sa première année avec les espoirs villeurbannais, il a tourné à 4,1 points et 3,3 rebonds en 11 minutes.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *