Equipe de France: Boris Diaw et Vincent Collet toujours plus haut

Boris Diaw & Vincent Collet

Boris Diaw et Vincent Collet (crédit: FFBB)

Le capitaine et le sélectionneur de l’équipe de France ont l’occasion de battre ou d’égaler plusieurs records lors de l’Eurobasket qui s’ouvre ce jeudi en Finlande.

C’est un chiffre dont on espère qu’il portera chance à l’équipe de France. L’Eurobasket 2017 sera en effet la treizième compétition majeure disputée par Boris Diaw. Un record dans l’histoire du basket français, qu’il partageait jusqu’à présent avec Florent Pietrus, son ancien coéquipier qui a pris sa retraite internationale l’été dernier après les JO de Rio.

Depuis ses débuts en sélection en 2002, à l’âge de 19 ans, Captain Babac n’a manqué aucune campagne des Bleus, disputant 2 JO, 3 Coupes du monde et 7 Championnats d’Europe. Celui de cette année sera donc son huitième. Il s’agit là encore d’un record, que détient également Tony Parker.

A moins d’une blessure et/ou d’une élimination précoce de la France, il est un record que Boris Diaw devrait ravir à son grand pote, c’est celui du nombre de matchs disputés à l’Euro (61 contre 66). L’événement est attendu le 9 septembre, lors des 8es de finale. Il s’agirait alors de sa 103e rencontre en compétitions officielles (hors tournois de qualification). La 100e étant auparavant programmée contre l’Islande, le 3 septembre, lors du troisième match de poules.

En revanche le record de points inscrits dans l’histoire du Championnat d’Europe par Tony Parker est hors de portée pour Boris Diaw, quatrième joueur français le plus performant avec 526 points, contre 1 104 à l’ancien meneur vedette des Bleus.

Collet pour effacer Busnel

Quant au sélectionneur national, Vincent Collet, il s’agit de son neuvième tournoi majeur (autant que Robert Busnel) et de son cinquième Euro (contre 4 pour Busnel, Joë Jaunay, André Buffière et Pierre Dao). Le coach de Strasbourg a récemment ravi à Joë Jaunay le record du nombre de victoires à la tête de l’équipe de France pour le porter à 106.

En cas de podium à l’Euro 2017, une cinquième médaille viendrait garnir son palmarès et le placerait seul au sommet de la hiérarchie des coachs français, juste devant Robert Busnel, qui en comptabilise quatre mais aucune en or, à l’inverse de Collet, sacré champion d’Europe en 2013.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *